Qu’est-ce que Marea Granate ?

Marea granate (Marée Grenat) est un mouvement transnational et apartidiste, formé par des émigrant-es provenants de l’Etat espagnol, dont l’objectif est de dénoncer les causes, ainsi que les responsables, de la crise socio-économique qui nous force a émigrer.

Nôtre collectif est né suivant l’exemple d’autres mouvements sociaux espagnols qui sont apparus en Espagne ces dernières années. Nous sommes le relais de ces mouvements en dehors du pays. Notre marée est grenat, comme la couleur de nos passeports, symbole de notre émigration forcée.

Pourquoi nous luttons ?

Notre situation actuelle en tant qu’émigrants est le résultat direct des politiques économiques et de l’augmentation de l’injustice sociale appliqués en Espagne. La corruption encouragée par un système politique sans scrupule au niveau national nous a volé notre espace, tout comme l’inexistante démocratie nous a volé notre voix. Une minorité remplis de cupidité prend les décisions qui nous appartiennent pour leur propre et exclusif bénéfice. Nous dénonçons le rôle de la Troika (Union Européenne, Banque Centrale Européenne et FMI) et le vote « prié ».

Nous appelons à analyser et dénoncer les conséquences destructives du système économique actuel. D’un côté, en identifiant les raisons qui nous ont obligé à abandonner notre pays d’origine, nos familles et nos amis et, de l’autre, nous voulons dénoncer les conditions de vie difficiles que les personnes émigrées endurent.

Nous sommes conscients que notre lutte n’est pas isolée, car les raisons qui nous ont fait quitter l’Espagne sont similaires dans d’autres pays. C’est pour cette raison que nous essayons de créer des liens avec les collectifs locaux. En outre, nous rencontrons d’autres collectifs d’émigrés dans nos pays d’accueils avec lesquels nous collaborons, en créant ainsi un réseau de soutien pour les personnes qui viennent d’arriver. Les membres de Marea Granate militent afin de modifier cette situation actuelle.

Comment nous nous organisons ?

Nous sommes un mouvement horizontal qui se réunit régulièrement, physiquement lors de rassemblements, mais aussi sur Internet aussi bien au niveau local que national. Nous encourageons de nouveaux moyens de participation, auto-organisation et défense des droits au-delà des frontières. C’est pour cela que nous sommes en train de créer un réseau de coopération international, afin de rassembler d’autres initiatives ayant pour but la construction d’un avenir juste et non précaire.

Nos actions sont basées sur la non-violence, le respect d’autrui, l’auto-organisation, la solidarité et la recherche du bien commun.

Comment je peux participer ?

Nous pensons que tout le monde a beaucoup à donner aux autres. Si vous avez dû d’émigrer, nous vous invitons à joindre l’équipe locale de Marea Granate. Si dans votre région Marea Granate n’a pas d’équipe vous pouvez en créer une.

Si vous êtes toujours en Espagne, merci de diffuser notre mouvement social.

Email: coordinacion (a) mareagranate.org

3 Comments

  1. DAC 18/04/2014 at 20:07

    Bonjour,
    Je vous ai connu grâce à votre petite intervention d’hier 17 au cirque d’hiver lors du lancement de la campagne européenne de nos socio-traitres (bravo pas mal pour un début).
    La naissance d’un nouveau foyer de résistance au 1% est toujours à saluer. Je regrette néanmoins un peu vos limites continentales.
    Je partage pour l’essentiel vos idéaux:
    – la recherche du bien commun (dans la mesure où je suis convaincu que si mon voisin ne va pas bien il finira par m’emmerder);
    – la solidarité parce je pense qu’elle est indispensable à l’économie humaine, (et même un vieil individualiste comme moi trouve de la chaleur dans le partage);
    – l’auto-organisation c’est un facteur incontournable (nous devons revenir au concept de conseils et de débats permanents, même si l’on s’engueule parfois c’st constructif);
    – pour le respect d’autrui, j’exige la réciprocité immédiate, ce qui fait que pour la non-violence ça peut être à géométrie variable.
    Vous pouvez me mettre sur votre liste de diffusion.
    Bon courage

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *